Navigation – Plan du site

Mark HAWORTH-BOOTH, Photography : An Independent Art, Princeton (New Jersey), Princeton University Press, 1997, 208 p., 52 ill. NB, 48 ill. coul., 39,95 $.

Marta Braun

Texte intégral

1Cet ouvrage raconte comment et pourquoi une institution publique, connue depuis 1899 sous le nom de Victoria & Albert Museum, a collectionné la photographie, depuis ses origines, en 1852, jusqu'à nos jours. L'auteur, Mark Haworth-Booth, est le conservateur chargé du département de photographie du musée; sa parfaite connaissance et l'amour de son sujet imprègnent chaque page.

2Le récit débute avec le personnage de Henry Cole, photographe amateur et réformateur enthousiaste, qui fut le premier directeur de l'institution entre 1852 et 1874. À ses yeux, la photographie devait jouer un rôle crucial dans la mission d'instruction et d'édification populaire dévolue au musée. En pressentant avec perspicacité que l'outil photographique, parmi ses multiples fonctions, pouvait raffermir l'attachement imaginaire aux lointaines marches de l'Empire, et améliorer la compétitivité industrielle en influençant le design en Angleterre, Cole fonda le premier service photographique muséal au monde, surveillant la qualité des épreuves qu'il achetait ou commandait, collectionnant les photographies d'art, ou organisant des expositions internationales.

3L'autre sujet de l'ouvrage concerne la difficulté de la classification de ce nouveau médium. Haworth-Booth met en évidence les modifications dans la perception de la photographie des origines à nos jours, en reliant avec brio l'histoire des pratiques des collections muséales avec d'autres aspects habituellement traités séparément par l'historiographie: des inventions de technologies et de procédés aux expositions privées ou publiques en Europe et aux États-unis, en passant par les caprices des influences stylistiques ou critiques sur la production et la réception des images. Chemin faisant, l'auteur fait ressortir l'importance des expositions itinérantes ou des célébrations liées au premier centenaire de la photographie (1939 verra l'acquisition d'une importante collection Talbot par le Science Museum, celle d'épreuves de Clementina Hawarden au Victoria & Albert, ainsi que la publication de l'Histoire de la photographie de Beaumont Newhall), et souligne le rôle fondamental du support imprimé dans l'apparition du modernisme photographique des années 1920 (il faudra attendre les années 1930 pour voir une exposition consacrée à la typographie accueillir les avant-gardes). Il attribue la réémergence de la photographie artistique des années 1960 à l'appropriation de la communication de masse par la télévision, et démontre enfin l'importance des galeries privées dans la naissance d'un nouveau public favorable à la photographie créative dans les années 1970.

4Vision d'un initié, dont le rattachement au musée en 1972 coïncide avec les meilleures acquisitions de l'institution, regorgeant d'anecdotes, le livre aborde les figures canoniques avec un esprit rafraîchissant. On y découvre l'histoire de la mère de Robert Capa vendant ses épreuves au kilo, les espérances et les déboires des Gernsheim à la recherche d'un acquéreur pour leur collection, le récit de conversations avec des conservateurs et des collectionneurs, les coulisses des ventes aux enchères ou encore la mention des montants atteints par certaines épreuves.

5Un ouvrage décisif, qui bénéficie de la grande érudition de son auteur et d'un style attrayant. Souhaitons qu'il soit le premier d'une nombreuse lignée consacrée aux collections institutionnelles, et à la façon dont celles-ci ont fait de la photographie "un art indépendant".

Pour citer cet article

Référence électronique

Marta Braun, « Mark HAWORTH-BOOTH, Photography : An Independent Art, Princeton (New Jersey), Princeton University Press, 1997, 208 p., 52 ill. NB, 48 ill. coul., 39,95 $. », Études photographiques, 4 | Mai 1998, [En ligne], mis en ligne le 13 novembre 2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/88. consulté le 20 septembre 2017.

Droits d’auteur

© Etudes photographiques