Navigation – Plan du site

Jacques Damez, Hans Hartung et la photographie. La légende d'une oeuvre, Bruxelles, La Lettre volée, 2003, 128p.14 E.

Xavier Martel
p. 141-142

Texte intégral

r2r-img-403-1.gif Voici un ouvrage simple. Attention! il s'agit bien d'éloges. Il faut entendre simple comme essentiel, comme les «simples» dans les jardins des monastères. Cependant, Jacques Damez n'est certainement pas un moine, encore moins un ange. Photographe, enseignant, fondateur avec Catherine Dérioz de la galerie Le Réverbère à Lyon en 1981, il nous invite à découvrir la production photographique d'un des peintres majeurs du xxe siècle: Hans Hartung, en allant au-delà des préjugés courants inhérents au lien entre photographie et peinture.

r2r-img-403-1.gif Simple: il s'agit de dépasser la trop facile (et réductrice) explication de l'¤uvre par la photographie et de dire comment, pour Hartung, la peinture et la photographie «existent» ensemble, sans valorisation de l'une aux dépens de l'autre. Damez non seulement décrit et analyse des photographies, mais il présente également l'attitude de Hartung photographe. Au-delà des images elles-mêmes, il nous fait prendre conscience des liens profonds qui unissent le peintre à la photographie, à la fois dans l'antagonisme des procédés et dans la complémentarité des pratiques. Délimitant cinq périodes de «poussée» photographique, de l'enfance (dès huit ans) à la fin de sa vie, Damez propose une lecture cohérente de ces images malheureusement méconnues, qui sont autant de miroirs et d'écrans révélant et masquant non pas les ¤uvres mais bien plus la pensée de l'artiste, son ¤uvre.

r2r-img-403-1.gif La centaine de pages de ce livre au format de poche se lit facilement. Le reproche principal que l'on pourrait apporter à cet ouvrage est le trop petit nombre de reproductions. Seules quatorze illustrations, que l'on aurait préférées mieux imprimées, jalonnent la découverte de cette pratique singulière. Espérons simplement que cela initie l'envie de présenter plus souvent l'ensemble de la réflexion du peintre dans les expositions et les catalogues futurs.

Pour citer cet article

Référence électronique

Xavier Martel, « Jacques Damez, Hans Hartung et la photographie. La légende d'une oeuvre, Bruxelles, La Lettre volée, 2003, 128p.14 E. », Études photographiques, 15 | Novembre 2004, [En ligne], mis en ligne le . URL : http://etudesphotographiques.revues.org/403. consulté le 29 avril 2017.

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle