Navigation – Plan du site

Vu' 15 ans. Agence de photographes, Paris, Éditions de la Martinière, 2002, ill. NB et coul., 528 p., 53 E.

Gaëlle Morel
p. 163-164

Texte intégral

1La publication d'un important ouvrage pour célébrer les quinze ans d'existence de l'Agence Vu donne à son fondateur Christian Caujolle l'occasion de promouvoir conjointement la dimension culturelle de la photographie et la notion d'auteur, valeurs qu'il défend depuis le début des années 1980. Cet ouvrage anniversaire, dont la jaquette porte le nom des soixante-huit membres de l'agence afin de rappeler qu'il s'agit bien là d'une agence de "photographes", fait suite aux expositions présentées à la Fnac. Caujolle assure la coordination du livre, divisé en huit sections aux titres interrogatifs ("Informer ?", "Enquêter ?", "Dévisager ?", "Voyager ?", "Illustrer ?", "Communiquer ?", "Exposer ?", "Collectionner ?"). Chaque partie comprend un texte de Caujolle et un court essai d'une personnalité dont la profession se rattache à l'un des usages possibles de la photographie (Jean-Luc Hees, journaliste, Josyane Savigneau, rédactrice en chef au Monde, Tomashi Furimoto, directeur artistique, Benoît Devarrieux, publicitaire, Robert Delpire, éditeur¤). D'une qualité d'impression soignée, l'ouvrage ne se contente pas d'une approche esthétique et formelle, et prend donc le contre-pied du catalogue de Magnum édité en 2000, à la démarche commémorative identique, mais transformé en véritable livre d'art présentant les images sorties de leur contexte. Vu' 15 ans allie souvent les photographies, toutes légendées et contextualisées, avec l'utilisation qui en a été faite : reproduction de couvertures ou de pages intérieures de magazines et de livres, de pochettes de disques, d'affiches, de planches contacts, photographies de la galerie Vu et de différents lieux d'exposition. Les recadrages, l'alternance du texte et de l'image imposés par les publications et la volonté de montrer les images dans des contextes variés (marché, commandes institutionnelles, édition¤) sont ainsi pleinement assumés.

2Le catalogue assure aussi la valorisation de l'individu-auteur de différentes façons : chaque chapitre est divisé en sous-parties qui portent le nom d'un photographe et proposent plusieurs de ses images, certains photographes présentent eux-mêmes leur reportage (Antoine d'Agata, Krzysztof Miller, Jane Evelyn Atwood¤), plusieurs pages du carnet de voyage de Claudine Doury sont reproduites, le passeport maintes fois tamponné de Hien Lam Duc s'ouvre sur une pleine page. Mais si les textes de Christian Caujolle font preuve d'une certaine cohérence dans son ambition désormais connue d'affirmer la prééminence du sujet photographe, cette exacerbation de la subjectivité trouve sa limite dans les textes des personnalités invitées. Alors qu'on attendait des analyses informatives sur les différentes pratiques liées aux multiples usages de l'image, les auteurs émettent des réflexions lyriques et personnelles sur les rapports qu'ils entretiennent avec la photographie. Sans entrer dans la complexité des rouages techniques et professionnels, on aurait aimé enfin percevoir selon quels critères une image est sélectionnée pour intégrer une page de magazine, illustrer la couverture d'un livre de poche ou finir accrochée aux cimaises d'une galerie.

Pour citer cet article

Référence électronique

Gaëlle Morel, « Vu' 15 ans. Agence de photographes, Paris, Éditions de la Martinière, 2002, ill. NB et coul., 528 p., 53 E. », Études photographiques, 13 | juillet 2003, [En ligne], mis en ligne le . URL : http://etudesphotographiques.revues.org/337. consulté le 29 avril 2017.

Auteur

Gaëlle Morel

Articles du même auteur

Droits d’auteur

Propriété intellectuelle