Navigation – Plan du site

Anne BALDASSARI, Brassaï/Picasso. Conversations avec la lumière, Paris, Réunion des Musées nationaux, 2000, 343 p., 261 ill., 385 F.

France Valliccioni

Texte intégral

1Ainsi que le laisse entendre son titre, le volumineux catalogue de l'exposition qui se tient actuellement au musée Picasso est le fruit d'une double intention, à la fois hommage à Brassaï dont on célèbre le centième anniversaire et aboutissement d'une entreprise menée depuis 1992 par Anne Baldassari, conservateur aux archives du musée. Cet ouvrage vient, en effet, achever un cycle d'expositions consacré aux rapports de Picasso avec le médium photographique, envisagés cette fois au travers de ses relations avec le photographe Brassaï.

2Richement illustré, et d'une grande qualité d'impression, le catalogue se montre en revanche avare de texte. Saisissant en premier lieu le prétexte de la redécouverte, à l'occasion de la succession Dora Maar, des clichés verre réalisés par Picasso entre 1936 et 1937, Anne Baldassari revient sur l'amicale collaboration qui unira longtemps les deux hommes. C'est, ensuite, à un épisode singulier dans la carrière du photographe qu'elle se réfère, celui des "Transmutations", série de clichés verre chronologiquement très proches de ceux de Picasso dont Brassaï fut l'initiateur involontaire, mais différant par leur mode de réalisation. On ne peut que regretter que l'auteur ne s'attarde pas plus sur l'histoire du procédé et de ses variations, préférant revenir sur les circonstances de leur réalisation largement évoquées ici. Celles-ci permettent au demeurant de mesurer l'importance d'une formation commune chez les deux hommes, dans leurs échanges concernant les effets de lumière.

3Dans un troisième volet, d'heureuses initiatives se succèdent. Les photographies des sculptures de Picasso y sont présentées, accompagnées des planches contact annotées par Brassaï. Mais également, l'auteur confronte deux photographies de la pièce Le Verre d'absinthe, l'une réalisée en 1914 par Émile Deletang, l'autre en 1943 par Brassaï. Mieux que le discours, ce simple rapprochement rend tout leur sens aux propos de Picasso quant à la reproduction de son oeuvre.

4La constante référence faite à l'ouvrage de Brassaï accentue le sentiment que l'intérêt des rapports de Picasso avec le médium photographique se situe ailleurs que dans la confrontation à son oeuvre de ses probables sources iconographiques, dans ses propos notamment, ainsi que dans la façon dont il se montre un exceptionnel "lecteur" de l'image photographique.

5On ne peut que saluer la volonté de l'auteur de chercher à libérer l'oeuvre de Picasso de l'exclusive génialité dans laquelle on l'isole encore trop souvent ainsi que le désir de montrer que les images se fabriquent plutôt qu'elles n'apparaissent sous l'effet d'un mystérieux talent. Toutefois, en s'efforçant de faire revivre une expérience au travers de la reconstitution minutieuse par les épreuves, Anne Baldassari prend le risque de céder à la tentation de la photographie comme preuve, source privilégiée de l'oeuvre accomplie et cela, en dépit des précautions prises dans un précédent ouvrage. Aussi le lecteur sera-t-il parfois heurté par des rapprochements toujours discutables et des conclusions malheureusement peu fécondes. Mais peut-être est-ce là l'ingratitude d'un tel parti pris.

6Enfin, le souci anniversaire qui traverse l'ouvrage et que rend plus marquante la biographie comparée qui le termine, contribue à ne rendre que partiellement justice à la prodigieuse entreprise de recherche menée dans les archives de Picasso, et à l'indéfectible volonté de réunir les matériaux nécessaires à une analyse de la genèse de l'image chez ce dernier. Ce très beau catalogue illustrera toutefois d'heureuse façon les Conversations avec Picasso de Brassaï, publié en 1964 et viendra en enrichir la lecture.

Pour citer cet article

Référence électronique

France Valliccioni, « Anne BALDASSARI, Brassaï/Picasso. Conversations avec la lumière, Paris, Réunion des Musées nationaux, 2000, 343 p., 261 ill., 385 F. », Études photographiques, 8 | Novembre 2000, [En ligne], mis en ligne le 26 novembre 2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/237. consulté le 27 avril 2017.

Droits d’auteur

© Etudes photographiques