Navigation – Plan du site

Roberta PEARSON (dir.), Le cinéma au tournant du siècle/cinema at the turn of the century, Québec/Lausanne, éd. Nota Bene/Payot, 1999, 397 p., ill. NB, 189 F.

Nathalie Boulouch

Texte intégral

1Ce volume bilingue (français-anglais) rassemble les actes du troisième colloque de Domitor (association internationale pour le développement de la recherche sur le cinéma des premiers temps), organisé à New York en 1994. Si la photographie n'y est qu'indirectement évoquée, la contextualisation du cinéma au sein de la culture visuelle du tournant du siècle que propose la trentaine de communications offre un ensemble de données précieuses pour les historiens de la photographie de cette période. L'examen des correspondances entre les premiers films et d'autres formes de représentation (les plaques de lanternes magiques, les mensuels illustrés, les cartoons et comics strips, l'iconographie de l'invisible, les spectacles de divertissements populaires, la muséographie des expositions, etc.) établit en effet un univers commun.

2En montrant qu'on ne peut comprendre le cinéma des premiers temps qu'en tenant compte des structures et des conditions de son émergence et de sa réception dans un contexte culturel et social, les différentes approches témoignent d'une orientation qui révèle une parenté avec les recherches en histoire de la photographie. De même, les analyses du cinématographe en termes de dispositif, d'empreinte, de stratégie narrative, de mise en scène, de construction idéologique, empruntent à des modèles tout aussi opératoires dans le champ de la photographie. La dialectique documentaire/fiction apparaît par ailleurs comme une problématique commune aux deux médiums. On retiendra également combien - selon une thèse comparable à celle développée dans Cinema and the Invention of Modern Life (Berkeley/Los Angeles/Londres, University of California Press, 1995) - les deux décennies du tournant du siècle offrent un terrain d'étude des rapports entre cinéma et émergence de la modernité; stimulante question qu'il s'agit de poser tout autant à propos de la photographie à la même période. Pour conclure, il faut revenir à une évidence qui mérite l'attention: dans ce contexte de naissance des "vues animées", c'est le statut de la photographie - image fixe - qui se trouve révisé par répercussion.

Pour citer cet article

Référence électronique

Nathalie Boulouch, « Roberta PEARSON (dir.), Le cinéma au tournant du siècle/cinema at the turn of the century, Québec/Lausanne, éd. Nota Bene/Payot, 1999, 397 p., ill. NB, 189 F. », Études photographiques, 7 | Mai 2000, [En ligne], mis en ligne le 18 novembre 2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/215. consulté le 21 septembre 2017.

Auteur

Nathalie Boulouch

Articles du même auteur

Droits d’auteur

© Etudes photographiques