Navigation – Plan du site

Françoise HEILBRUN, Quentin BAJAC, Paul B. Haviland (1880-1950), photographe, "Les Dossiers du musée d'Orsay", n°60, Paris, RMN, 1996, 96 p., 56 ill. NB et coul., bibl., 150 F.

Michel Poivert

Texte intégral

1Parmi les acteurs de la Photo-Sécession, la figure de Paul Haviland est restée longtemps ignorée en France, alors que cet industriel et artiste a connu un destin hors du commun. On doit à Françoise Heilbrun, à travers la présentation d'une riche collection acquise entre 1993 et 1995, la relation d'un parcours qui, après une jeunesse parisienne et des études à Harvard, mène Haviland sur le chemin d'une prometteuse carrière dans l'industrie de la porcelaine à New York. C'est là qu'au tournant du siècle sa passion pour la photographie lui fait croiser Alfred Stieglitz. En 1908, alors que la galerie 291 connaît des difficultés, Haviland en devient le principal mécène. Mais l'homme d'affaires saura également concrétiser des velléités de créateur : en 1912, six de ses portraits sont publiés dans Camera Work. Dans l'étude qu'il propose, Quentin Bajac a choisi de nous présenter la figure d'un Paul Haviland présent à ce moment clé de la Photo-Sécession, lorsque s'éteint l'âge d'or du pictorialisme, qu'éclate l'homogénéité du cercle de Stieglitz, et que pointe l'avant-garde dadaïste. L'auteur prend toutefois garde à ne pas exagérer la place d'Haviland dans l'histoire, même s'il joue un rôle déterminant dans la publication de la revue 291 (1915-1916). À l'époque proto-dada, alors que tous fuient l'Europe en guerre pour New York, Haviland fait le chemin inverse et retrouve la France pour s'installer à Limoges où est établie l'usine familiale. Puis un destin d'industriel l'éloigne peu à peu de l'univers des avant-gardes.

Pour citer cet article

Référence électronique

Michel Poivert, « Françoise HEILBRUN, Quentin BAJAC, Paul B. Haviland (1880-1950), photographe, "Les Dossiers du musée d'Orsay", n°60, Paris, RMN, 1996, 96 p., 56 ill. NB et coul., bibl., 150 F. », Études photographiques, 2 | Mai 1997, [En ligne], mis en ligne le 18 novembre 2002. URL : http://etudesphotographiques.revues.org/139. consulté le 29 avril 2017.

Auteur

Michel Poivert

Articles du même auteur

Droits d’auteur

© Etudes photographiques